Musées et institutions

Musées et institutions

Bienvenue dans les Collections Nationales de Dresde

Figurant parmi les plus anciens et importants complexes de musées au monde, les Collections Nationales de Dresde (SKD) rassemblent 14 musées et 3 institutions, le Kunstfonds (fonds pour l’art), les archives sur Gerhard Richter et la Kunstbibliothek (bibliothèque d’art) à Dresde, Leipzig et Herrnhut. Elles sont issues des collections des princes-électeurs saxons constituées au XVIe siècle, principalement du cabinet d’art aménagé dans le Palais Royal de Dresde en 1560.

Dans l’esprit de la Renaissance tardive, ce cabinet d’art était une collection universelle à vocation encyclopédique, fortement axée sur les instruments de tout genre et les innovations technologiques. Au XVIIIe siècle, les Collections de Dresde se dotent d’un style qui leur est toujours propre grâce au sens des arts de 2 princes : Auguste le Fort (1670-1733) et son fils Auguste III (1696-1763). Auguste le Fort promut un enrichissement systématique des collections existantes et se passionnait particulièrement pour la porcelaine et les objets précieux. Autour de 1720, il fit créer les premières collections spéciales, dont la Voûte verte, la collection de sculptures et le cabinet d’estampes, de dessins et de photographies. C’est essentiellement à son fils que l’on doit l’agrandissement de la Gemäldegalerie (galerie de peintures) qui devint l’une des plus importantes galeries d’Europe au milieu du XVIIIe siècle grâce à l’acquisition systématique de collections entières. Par ailleurs, les Collections de Dresde figurent parmi les premières à avoir été accessibles à un certain public. En 2010, les Collections Nationales de Dresde ont fêté leur 450ème anniversaire.

Renseignements et visites guidées :
Informations aux visiteurs

Tél. : +49 (0)351 / 49 14 2000
Fax : +49 (0)351 / 49 14 2001
E-mail : besucherservice@skd.museum